"Etre belle c’est être soi-même, même lorsque les projecteurs s’éteignent."

LEÏLABEKHTIPour l'Oréal Paris

UNE ACTRICE ÉTONNANTE ET PROMETTEUSE.

Tous les porte-paroles

LEÏLA, L’ÉTOILE MONTANTE DU CINÉMA FRANÇAIS.

En 2005, Leïla joue dans le film Sheitan, de Kim Shapiron, et en 2006 dans Paris Je t’aime et dans Mauvaise Foi. En 2008 et 2009, elle obtient deux seconds rôles majeurs dans Instinct de Mort de Jean-François Richet et Un Prophète de Jacques Audiard. 2009 est aussi l’année de sa rencontre avec Géraldine Nakache qui lui offre le premier rôle dans Tout Ce Qui Brille. Sa prestation lui vaut d’obtenir le Swann d’Or de la « révélation féminine de 2010 » au Festival du Film de Cabourg. Leïla est aussi à l’affiche d’Itinéraire Bis de Jean-Luc Perréard, Il Reste du Jambon, d’Anne de Petrini, et Toi, Moi, Les Autres, d’Audrey Estrougo. En 2011, Leïla obtient le César du Meilleur Espoir Féminin pour son rôle dans Tout Ce Qui Brille et joue dans La Source des Femmes, de Radu Mihaileanu, en sélection officielle du 64ème Festival de Cannes.

UNE FEMME AUX MULTIPLES TALENTS.

De la comédie dramatique au polar, en passant par la comédie musicale, Leïla jongle avec les rôles de composition.Après avoir gagné la sympathie du public et la reconnaissance des critiques, elle enchaîne les tournages. L’ascension rapide de Leïla fait d’elle une actrice incontournable à seulement 29 ans. Actrice audacieuse à la beauté rayonnante, elle apporte son énergie au sein de la grande famille des Ambassadrices de L’Oréal Paris.Leila Bekhti représente la gamme de maquillage Accord Parfait chez L’Oréal Paris Retrouvez tous les looks de Leila Bekhti sur Get the Look inspired by L’Oréal Paris.

UNE ARTISTE POLYVALENTE RÉCOMPENSÉE.

En quelques années, Leïla a déjà reçu de nombreuses récompenses. En 2007, elle reçoit le Prix RAIMU pour son second rôle dans Mauvaise Foi et en 2010, elle obtient le Swann d’Or de la révélation féminine au Festival de Cabourg en France. Pour Tout Ce Qui Brille, elle est consacrée Meilleure Espoir Féminin aux Césars en 2011, cette même année elle est également nominée pour le Prix Romy Schneider.